La Clinique du Sourire

Décodage dentaire : comprendre les messages de vos dents

Savez-vous qu’il existe un lien entre la santé buccodentaire et la sphère émotionnelle ? Les professionnels appellent cela « le décodage dentaire ».

Le décodage dentaire est une méthode spécifique visant à créer un lien entre les problèmes dentaires et le cheminement émotionnel. Il considère le patient dans sa globalité physique et émotionnelle.

Il revêt une importance particulière dans la mesure où il nous permet de comprendre le sens de nos problèmes de dents. Eh oui ! Les dents nous parlent !

Pour maitriser le concept du décodage dentaire, il est essentiel de connaitre ses fondamentaux. Il est également primordial de comprendre son intégration dans les pratiques professionnelles. A travers cet article, nous vous détaillerons alors tout ce que vous devez savoir sur le décodage dentaire.

Qu’est-ce que le décodage dentaire ?

Les dents ont des significations symboliques et émotionnelles. En médecine chinoise en effet, chaque dent est associée à une émotion particulière et à un organe particulier.

Le décodage dentaire est donc une technique qui considère le ressenti biologique face aux maladies dentaires.

Maintenant, voyons les fondamentaux du décodage dentaire.

Les fondamentaux du décodage dentaire

Le décodage dentaire offre l’accès à une meilleure compréhension du lien qu’il peut y avoir entre la santé dentaire et les émotions.

Les dentistes proposent généralement cette pratique afin de concilier l’acte chirurgical avec le développement psychologique du patient.

Le décodage dentaire allie ainsi le soin et la prise de conscience. Grâce à cette méthode :

    • l’acte dentaire prend une autre dimension
    • les traitements esthétiques sont largement facilités
    • les récidives sont réduites, voire éliminées

Le fait est que le décodage dentaire est nécessaire pour soigner non seulement le physique de nos dents, mais aussi notre psyché.

Comprendre la signification des dents

Une femme qui essaye de comprendre le décodage dentaire

Chaque dent est associée à :

    • une symbolique
    • une émotion spécifique
    • un organe particulier (voire une planète)

Les incisives centrales

Les incisives centrales supérieures représentent le « moi ». Elles reflètent qui vous êtes et comment vous êtes dans votre énergie féminine et masculine.

Plus communément appelées « dents de devant », elles sont considérées comme étant les dents de l’ego et du positionnement de soi.

Un diastème entre les deux incisives centrales signifierait une séparation entre l’énergie yang (symbolisée par le père) et l’énergie yin (symbolisée par la mère).

Les incisives latérales

Juste à côté des incisives centrales, il y a les incisives latérales supérieures.

Elles sont souvent associées à l’expression du soi dans la communication.

Concrètement, elles définissent la manière dont vous communiquez avec les autres : est-ce que vous vous mettez devant ou derrière ?

En effet, la position de ces dents-là permet d’interpréter les difficultés que vous avez pour vous exprimer.

Les canines supérieures

Une canine supérieure d'un homme

Les canines supérieures, quant à elles, désignent les dents pointues. Elles sont significatrices de la boussole de vie.

Plus explicitement, elles répondent aux questions suivantes :

    • Quelle direction je prends dans ma vie ?
    • Quelle est ma boussole ?
    • Quelle est ma vision ?
    • Quelle est ma force ?

Les canines supérieures sont des dents liées à l’instinct et à la protection de soi.

Elles sont très puissantes dans la mesure où elles vous positionnent sur votre chemin de vie.

Les prémolaires

Les prémolaires sont des dents liées soit à la tête, soit au cœur.

La première prémolaire représente la dent de la raison et du mental. Elle nous dit : « il te faut », « tu dois », « n’oublie pas que », « c’est important »…

La deuxième prémolaire est rattachée à la passion. Elle nous rappelle les phrases suivantes :

    • J’ai envie et j’ai besoin
    • J’ai de la force et j’ai de la vigueur
    • Je veux agrandir mon champ d’expérience

Il est donc très important de régulariser ces deux forces, un peu comme un cheval au galop qui a envie de partir et d’avancer. Cependant, le cavalier le régule et le contrôle grâce aux rennes.

Les molaires

Un chirurgien dentiste qui montre un molaire

En ce qui concerne les molaires, tout va dépendre de leur emplacement : en haut, en bas, à droite ou à gauche.

Les molaires sont les dents piliers de la personnalité et de l’être fondamental.

Une étude spécifique de la symbolique des dents s’avère donc nécessaire.

Précision importante : la médecine conventionnelle (qui privilégie la fonction biologique) ne reconnaît pas les correspondances entre les dents et le décodage.

Elles permettent pourtant de répondre à une question fondamentale : « pourquoi cette dent-là est-elle malade alors que celle d’à côté ne l’est pas ? »

La connexion entre émotions et problèmes dentaires

Les charges émotionnelles refoulées ainsi affectent le bien-être physique, y compris la santé des dents. Un stress, une peur et une tristesse chroniques entraînent par exemple des tensions musculaires et des changements dans la salive.

Ces derniers peuvent affaiblir le système immunitaire, rendant ainsi les dents plus vulnérables aux caries, à la gingivite ainsi qu’à d’autres maladies buccodentaires (dont l’abcès dentaire).

Attention cependant ! Les problèmes de dents sont aussi dûs à des facteurs bien établis que sont la mauvaise hygiène et les aliments inappropriés.

Pour mieux comprendre le décodage dentaire, retrouvez un exemple de cas dans la prochaine rubrique.

Analyse d’un cas de décodage dentaire

Une femme qui a mal aux molaires

Un individu présente une douleur persistante au niveau de sa molaire inférieure droite, la 46. Cette dent se veut être un pilier de notre être.

Elle matérialise les choses auxquelles nous pensons.

    • Comment je fais pour avancer dans ma vie ?
    • Comment je matérialise les choses auxquelles je pense ?
    • Est-ce que je suis en adéquation avec ce que je dis et ce que je fais ?
    • Comment je peux être digne de mes propres richesses ?

En médecine chinoise, cette dent est rattachée au poumon et à l’estime de soi. Elle représente le pilier de notre construction. Elle arrive en bouche quand l’enfant a entre 6 ans et 9 ans.

La molaire inférieure droite est également rattachée à l’énergie du père. Elle définit donc comment vous vous positionnez face aux autorités. Elle symbolise la force de faire les choses et d’être en accord avec ce que vous faites.

Pour certains, c’est la dent de la promouvance. Elle est tendue vers le futur.

Grâce à la lecture pyschologique et symbolique, il est possible d’amener des charges émotionnelles refoulées ainsi à la conscience du patient. Cela aide d’ailleurs à la guérison, en plus de favoriser le bien-être.

N’oubliez cependant pas que le soin prodigués par les centres dentaires reste l’acte primordial.

Il est donc indéniable que les dents entretiennents des liens avec la sphère émotionnelle. Nous allons voir cela plus en détail !

Les liens entre la sphère émotionnelle et la santé buccodentaire

Une femme heureuse grâce à une bonne santé dentaire

Lorsque nous essayons de comprendre le sens de nos problèmes de dents, nous devons retenir une chose importante. Le lien entre la sphère émotionnelle et la santé buccodentaire provient souvent du stress. Ce dernier peut en effet avoir un impact sur les dents et leurs tissus de soutien. Cela inclut les gencives, l’os alvéolaire et le ligament parodontal.

ExempleLe stress chronique affaiblit le système immunitaire. Résultat : le corps a du mal à combattre les infections.

Lorsque les gencives s’enflamment, les bactéries anaérobies s’installent. Ces bactéries libèrent des toxines qui détruisent les tissus de soutien des dents, d’où la maladie parodontale.

Le stress conduit également à des habitudes nocives, comme le serrement et le grincement de dents (aussi appelé « bruxisme »). Cette pression excessive va :

    • endommager l’émail des dents
    • générer des usures prématurées
    • entrainer des maux de tête

Le bruxisme du sommeil va également provoquer des douleurs dans l’articulation temporo-mandibulaire.

Parfois même, le stress favorise une négligence de l’hygiène buccodentaire. L’inflammation des gencives sont une conséquence d’un mauvais brossage, tout comme les caries.

Enfin, et non des moindres, le stress augmente la probabilité de développer des ulcères buccodentaires. Aussi appelés « aphtes », ils sont très douloureux à l’intérieur de la bouche.

L’impact psychologique et le décodage des extractions dentaires

Une extraction dentaire chez une dentiste

Certains vivent l’extraction des dents comme une perte. D’autres l’interprètent comme un changement significatif dans la vie.

Dans les deux cas, cette phase reste importante. Il s’agit en effet d’une élévation de conscience.

L’extraction est le symbole de la transition et de la transformation. Concrètement, la perte d’une dent nous ouvre à une transformation et à une meilleure connaissance de soi. Elle représente un processus de changement personnel et de croissance. Elle constitue même un passage vers une nouvelle étape de notre vie.

Toutefois, la perte d’une dent a un impact sur la mastication et l’apparence esthétique. Il est donc très important, autant que possible, de remplacer cette dent perdue. Il suffit de prendre rendez-vous chez un dentiste pour enfants et adultes.

L’impact psychologique et le décodage des traitements dentaires

Beaucoup de patients ressentent de l’anxiété ou de la peur à l’idée de se rendre chez le dentiste. Certains patients évitent même de consulter leur dentiste parce qu’ils sont trop anxieux.

Cela peut provenir d’expériences traumatiques liées à des soins antérieurs.

Eh oui ! Ces dernières peuvent avoir un impact durable sur la psyché de la personne, d’où sa réticence à consulter.

Il est donc important pour un dentiste :

    • d’avoir une communication ouverte et compréhensive
    • de reconnaître les préoccupations émotionnelles du patient

Le but est d’instaurer un climat de confiance.

Pour clore cet article, voyons comment les professionnels des soins dentaires peuvent intégrer le décodage dans leurs pratiques.

Intégration du décodage dentaire dans les pratiques professionnelles

Une illustration du décodage dentaire

Intégrer le décodage dentaire dans les pratiques professionnelles est une philosophie qu’adopte le dentiste. En effet, ce sont souvent le stress et la souffrance (physique et psychologique) qui perturbent l’immunité personnelle et permettent aux maladies de s’exprimer.

L’idée est de considérer les dents comme un corps énergétique et vibratoire. Chaque dent est unique tout en faisant partie d’un ensemble. Elles sont donc structures, émotions, organes et symboles.

Le dentiste soigne de ce fait les dents, convaincu qu’elles sont une composante de l’être. Il allie le soin d’orthodontie et la conscience, conférant ainsi à l’acte dentaire une autre dimension.

La prise de conscience des facteurs psychiques et émotionnels dans un problème de lésion n’est pas incompatible. Il est cependant possible de les concilier afin de mener les patients à une guérison favorable.

Rôle éducatif des dentistes dans le décodage dentaire

Nous, les dentistes, avons un rôle important dans notre mission éducative. Cela consiste à prévenir les maladies bucodentaires :

    • en enseignant à nos patients les bonnes méthodes de prophylaxie dentaire
    • en leur expliquant la conséquence d’un mauvais brossage

Il est aussi très important d’informer les patients sur le fait que les dents entretiennent des liens avec le reste de notre corps. Concrètement, l’objectif est de mettre en avant les liens entre la santé globale et la santé de la dent afin d’expliquer certaines pathologies.

Décryptage : les maladies dentaires non traités peuvent avoir des répercussions sur d’autres aspects de la santé (le diabète, les maladies cardiovasculaires, les bébés prématurés, les maladies psycho-émotionnelles…).

Il est indispensable de créer un environnement dans lequel les patients se sentent à l’aise pour partager leurs préoccupations et poser des questions.

Une communication ouverte contribue donc à dissiper les craintes et à éduquer les patients sur leurs soins. Elle permet aussi d’établir des liens entre les maladies dentaires et les expériences émotionnelles que les patients ont vécues durant leur chemin de vie.

Études de cas et recherche en décodage dentaire

Une femme qui souffre d'anxiété et qui a le bruxisme pendant son sommeil

Il s’agit d’une étude de cas sur le bruxisme et l’anxieté. Selon le dictionnaire du langage, lorsqu’une personne serre des dents sans mouvement de la mâchoire (la nuit ou dans des moments de stress intenses), cela veut dire qu’elle s’impose des contraintes énormes.

Elle protège son espace par peur de l’intrusion. Non seulement elle contient ses émotions, mais elle s’écrase aussi devant autrui. Elle ravale sa colère et sa rancœur, se retenant d’exploser.

De ce fait, elle garde tout à l’intérieur d’elle-même. Elle serre des dents, augmentant ainsi la pression comme dans une cocotte minute.

Elle s’oblige à prendre sur elle et à ravaler ses sanglots, sa peine et sa douleur. Pourtant, elle voudrait hurler.

Cette personne cherche tout simplement à anesthésier sa souffrance. Elle tente de s’endurcir.

Desserrer les dents, même ponctuellement, va lui permettre de s’ouvrir au monde, de se libérer et d’appréhender la vie avec beaucoup plus de légèreté.

Conclusion

Beaucoup de personnes (y compris des dentistes) refutent l’idée d’un lien quelconque entre l’émotion et la santé buccodentaire. De nombreux études et livres montrent pourtant qu’il existe bel et bien. La plupart explique pourquoi il est important d’intégrer la méthode de décodage dentaire dans la pratique professionnelle.

Foire aux questions

Comment le décodage dentaire peut-il aider à comprendre le sens de nos problèmes émotionnels ?

Le décodage dentaire offre l’accès à une compréhension accrue des liens entre les maladies dentaires et les émotions ou les expériences émotionnelles. Il aide le patient à relier ses problèmes de dents à sa psyché.

Il est donc important que les patients réfléchissent aux événements passés ou aux émotions qu’ils ont vécues. Cela leur permet de comprendre ou d’expliquer certains de leurs comportements ou de leurs maladies. Ils seront ainsi plus motivés à se soigner et à travailler sur eux-mêmes.

Cette compréhension, grâce au décodage dentaire, est cruciale car elle vous permet d’avancer sur votre chemin de vie en pleine conscience. Elle améliore votre connaissance de soi.

Existe-t-il des ouvrages de référence sur le décodage dentaire ?

Beaucoup des livres de référence abordent le décodage dentaire. Ils explorent les liens possibles entre les maladies dentaires et les émotions.

Ci-après quelques auteurs qui pourraient être intéressants à découvrir :

    • Estelle Vereeck
    • Michel Monteau
    • Catherine Rossi
    • Michel Montagnac
    • Jean-Marie Defossez

Mes préférés sont ceux d’Estelle Verrec et de Catherine Rossi.

En savoir plus

https://www.mieux-etre.org/Langage-des-dents.html

https://www.lelaurentien.ca/…/comment-des-soins-dentaires-de-qualite-peuvent-ils-contribuer-a-votre-bonheur

Retour en haut