La Clinique du Sourire

Dent dévitalisée noire : causes et solutions de traitement

Vous constatez un changement de couleur dans votre sourire, une teinte sombre qui semble s’immiscer sans invitation ? Il peut s’agir d’une dent dévitalisée noire.

Les dents dévitalisées qui deviennent noires peuvent engendrer de multiples problèmes et gênes pour de nombreuses personnes.

Comprendre les causes derrière ce phénomène s’avère crucial afin de trouver des solutions efficaces. D’où cet article consacré aux dents dévitalisées noires qui va tout vous révéler à ce sujet.

Comprendre la dent dévitalisée noire

Lorsqu’une dent est dévitalisée, il s’ensuit un processus de désintégration à l’intérieur de la dent. Cela entraîne une décoloration de celle-ci. D’où la dent noire.

Les raisons médicales de la dévitalisation

Une procédure de dévitalisation de dent dans un cabinet dentaire

Pourquoi faut-il dévitaliser une dent naturelle ? La dévitalisation dentaire peut être nécessaire lorsque la dent se trouve endommagée :

    • soit par la carie
    • soit par une infection

Lorsque la carie et l’infection pénètrent le tissu pulpaire, il est impératif de l’éliminer pour prévenir toute complication ultérieure.

Précision :

Le tissu pulpaire représente l’organisme vasculonerveux nutritif de la dent.

Dès lors que le paquet vasculonerveux est atteint (par une carie, une fracture ou un choc), il n’y a plus d’autres options. La seule solution consiste à dévitaliser la dent pour éviter toute conséquence irréversible.

Le processus de dévitalisation

Le processus de dévitalisation consiste à retirer la pulpe. Les chirurgiens-dentistes préconisent cette approche lorsque :

    • il y a une pulpite (c’est-à-dire une inflammation de la pulpe)
    • le tissu à l’intérieur de la dent est nécrosé

Les experts en endodontie appellent cela « le traitement de canal ».

Concrètement, un processus de dévitalisation dentaire se déroule en deux étapes :

    • le nettoyage
    • l’obturation

Le nettoyage

Des instruments nettoient correctement l’intérieur de la dent :

    • en raclant le canal
    • en désinfectant l’intérieur des canaux

Cela permet d’éliminer toutes les bactéries présentes à l’intérieur de la dent.

L’obturation

Une obturation dentaire après une dévitalisation et un nettoyage

Une fois les racines et les canaux bien nettoyés, le dentiste procède à l’obturation. Cela se fait souvent à l’aide :

    • d’une gutta-percha
    • d’un produit biocompatible

Le but est de rendre la dent de couleur hermétique.

Important :

La dévitalisation dentaire nécessite beaucoup d’attention. D’où l’intérêt de faire appel à des spécialistes (notamment en endodontie).

Cela garantit la bonne herméticité de cet organe dentaire une fois dévitalisé.

Il est tout à fait possible de soigner une dent dévitalisée noire. Dès la moindre suspicion, prenez rendez-vous chez votre dentiste. Il sera en mesure de vous proposer les meilleurs soins et traitements.

Quelles sont les conséquences d’une dent dévitalisée noire et comment la sauver ? Trouvez les réponses dans la prochaine rubrique.

Les conséquences esthétiques et fonctionnelles

Une dent dévitalisée peut avoir des conséquences :

    • fonctionnelles
    • esthétiques

Au fil du temps, en ce qui concerne les conséquences fonctionnelles, la dent peut devenir :

    • fragile
    • cassante

Elle peut être comparée à une momification.

Pour ce qui est des conséquences esthétiques, la dent peut prendre une autre couleur. Elle devient noire ou parfois grise.

Les méthodes de blanchiment interne

Une procédure de blanchiment de dent dévitalisée noire

Pour que la dent atteigne une couleur naturelle, elle peut bénéficier d’un traitement : le blanchiment interne. Il consiste à appliquer un produit à base de peroxyde d’hydrogène très concentré à l’intérieur de la dent, au niveau de la racine.

Le produit de blanchiment dentaire interne provoque une réaction d’oxydation. Résultats :

    • les précipités ferriques à l’origine de la coloration noire de la dent disparaissent ;
    • la dent retrouve une couleur plus agréable après la dévitalisation.

Précision importante :

Le traitement par blanchiment interne d’une dent dévitalisée nécessite plusieurs séances (surtout si la dent est gravement endommagée).

Les solutions prothétiques

Lorsque les méthodes d’éclaircissement interne n’apportent pas le résultat escompté, il est possible de recourir à des solutions prothétiques. Cela implique la pose de :

    • facette dentaire
    • couronne dentaire

Ces dispositifs permettent de redonner à la dent son éclat.

Dans le cas où il faudrait retirer la dent, la prothèse et l’implant constituent les meilleures alternatives de traitement.

Très souvent, le dentiste utilise de la zircone en raison de sa chape opacifiante. Cette dernière bloque le gris qui pourrait traverser la céramique si elle n’était pas supportée par un matériau plus opaque.

Seul un chirurgien-dentiste expert sera en mesure de vous orienter vers le traitement le plus adapté en cas de dent dévitalisée noire. Un rendez-vous de consultation préalable s’avère donc essentiel avant de prendre une quelconque décision.

Pour clore cet article, voyons les bonnes pratiques à adopter pour éviter de dévitaliser une dent.

Prévenir et traiter les complications

Des soins dentaires dans un cabinet

Lorsque le nerf ou le paquet vasculonerveux de la dent est atteint (à cause d’une carie ou d’un choc), il est nécessaire de consulter le dentiste. Cela permet de prévenir :

    • la formation de dent nécrosée
    • l’abcès dentaire

Sans traitement de dévitalisation, les tissus peuvent au fil du temps :

    • se nécroser
    • dégénérer
    • former un kyste au bout de la racine

Ce kyste appelé « granulome » est rempli :

    • de bactéries
    • de toxines bactériennes

Une fois libérés dans le corps, ces derniers peuvent se fixer ailleurs :

    • au niveau des articulations
    • sur les ligaments…

Le traitement de dévitalisation est alors nécessaire. Surtout, il doit être réalisé dans les règles de l’art. Aussi, évitez à tout prix les abcès qui pourraient résulter d’une absence de traitement.

Les bonnes pratiques d’hygiène dentaire

Un femme faisant un bain de bouche pour entretenir ses dents dévitalisées

Ci-après quelques bonnes pratiques à adopter pour prévenir une dent dévitalisée noire :

    • consulter régulièrement un dentiste
    • adopter une alimentation saine qui favorise la santé des dents et de la bouche
    • prévenir les risques de formation de dévitalisées et les dangers
    • utiliser quotidiennement des techniques adaptées pour éliminer les bactéries de la bouche
    • maintenir une hygiène rigoureuse pour ne pas fracturer ou endommager les dents

Important :

Le fait de consulter un dentiste vous permet d’adopter la meilleure pratique préventive. Ainsi, vous évitez que des situations dentaires ne deviennent critiques. En cas de douleur, il vous prescrira aussi les meilleurs soins.

La prévention des risques de dévitalisation passe par le traitement :

    • du bruxisme
    • des caries
    • d’autres problèmes dentaires (dent cassée, manque de calcium, etc.)

Quand envisager une reprise endodontique?

Sous anesthésie, la procédure de reprise de traitement endodontique consiste à :

    • retirer le matériau d’obturation existant
    • nettoyer correctement l’intérieur de la dent
    • appliquer de nouveaux matériaux d’obturation
    • restaurer la dent d’un point de vue coronaire

Cette reprise endodontique est envisagée dans les cas suivants :

    • une non-herméticité lors du traitement de blanchiment interne
    • une apparition de granulomes endodontiques périapicaux qui pourraient dégénérer en abcès
    • une sensibilité à la pression

Conclusion

Une dent dévitalisée noire d'un patient

La dent dévitalisée noire n’est pas une fatalité. Avec une prise en charge adéquate par un professionnel de la santé dentaire, il est possible de restaurer :

    • la fonctionnalité de la dent
    • son esthétique

Dans tous les cas, la clé réside dans la prévention. S’ajoutent à cela :

    • une hygiène bucco-dentaire irréprochable
    • des visites régulières chez le dentiste

N’oubliez pas, votre sourire est le reflet de votre santé !

Foire aux questions

Est-ce que toutes les dents dévitalisées vont devenir noires à terme ?

Toutes les dents dévitalisées ne deviennent pas noires. En effet, la couleur noire provient des précipités sanguins mal éliminés. Lorsqu’un traitement est conduit de manière rapide et complète, les dents dévitalisées peuvent ne pas changer de couleur.

Cependant, lorsqu’elles commencent à vieillir, ce sera le cas. Cela s’explique par la momification de la dent. Les tissus ne sont plus hydratés. La dent devient donc :

    • sèche
    • cassante

Elle change alors de couleur, mais ne sera pas forcément noir.

Le blanchiment est-il efficace sur une dent dévitalisée qui a noirci ?

Dans certains cas, le blanchiment interne est efficace pour éclaircir la dent dévitalisée. Cependant, le succès de ce traitement dépend de plusieurs facteurs. Il varie aussi d’un patient à un autre.

Des solutions prothétiques professionnelles peuvent être recommandées afin de restaurer de manière définitive l’esthétique de la dent.

Peut-on refaire une dévitalisation si la dent noircit ?

Il est possible de refaire la dévitalisation si la dent noircit. Toutefois, cela ne garantit en rien le fait de retrouver la blancheur de la dent. En effet, les précipités ferriques imbibent la dent de manière quasi définitive.

Seules des solutions d’éclaircissement et prothétiques pourront garantir de manière pérenne un résultat esthétique. Elles permettent à la dent de retrouver un aspect :

    • naturel
    • lumineux

Les remèdes maison sont-ils efficaces pour traiter une dent dévitalisée noire ?

Il n’y a pas de solution miracle à domicile pour blanchir une dent dévitalisée qui est devenue noire. Seule l’approche par un dentiste permettra d’apporter des solutions appropriées à cette problématique.

En savoir plus

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2557396-dent-devitalisee-prix-symptomes-douleur-etape-duree/

https://hygiene-dentaire.pagesjaunes.fr/astuce/voir/679575/necrose-dentaire

Retour en haut