La Clinique du Sourire

Restauration de dents usées : étiologie et traitements

Vous voulez améliorer l’esthétique de votre sourire ? La restauration de dents usées figure parmi les solutions à envisager.

Véritables gardiennes du sourire, une ou plusieurs dents peuvent au fil du temps subir une usure due à divers facteurs. Pour préserver la fonctionnalité et l’esthétique buccale, certains dentistes préconisent donc la restauration des dents abîmées ou usées.

Plusieurs techniques peuvent ainsi être utilisées selon le cas. Elles ont d’ailleurs des coûts différents.

Vous envisagez de prendre rendez-vous auprès d’une clinique dentaire pour traiter vos problèmes dentaires. Cet article est une véritable occasion pour vous de vous informer au préalable en matière de restauration de dents usées.

Causes et conséquences de l’usure dentaire

L’usure dentaire, souvent insidieuse, peut altérer progressivement la santé bucco-dentaire. Selon les experts en dentisterie esthétique et en parodontie, ses causes sont variées, allant d’une mauvaise hygiène dentaire à l’effet de l’âge.

Lorsque les dents usées, abîmées ou érodées sont négligées, cela peut engendrer des douleurs et une dégradation de leur esthétique.

Identification des différentes causes de l’usure

Plusieurs facteurs conduisent à l’usure dentaire dont :

    • le bruxisme (aussi appelé « grincement des dents » ou « serrement de dents »)
    • l’érosion (due la consommation régulière d’aliments et de boissons acides)
    • les reflux gastro-œsophagiens chez les personnes souffrant de problèmes gastro-intestinaux
    • l’abrasion (due l’utilisation excessive de produits abrasifs pour tenter d’enlever les colorations)

Conséquences esthétiques et fonctionnelles

Une personne ayant besoin de restauration de dents usées

Les conséquences de l’usure dentaire sont multiples :

    • une sensibilité dentaire accrue
    • une décoloration des dents
    • des problèmes de mastication au niveau des mâchoires
    • une carie dentaire et un sourire inesthétique

Note : une fois que l’émail disparaît, les dents deviennent jaunes et plus sujettes aux taches. Heureusement, le centre dentaire propose aussi des solutions pour réparer des dents décolorées.

Les types d’usures dentaires varient d’un patient à un autre. Il incombe au dentiste de confirmer le traitement le plus adapté à votre cas, après examen et nettoyage.

Il existe bien évidemment de réduire ou de prévenir les risques comme vous le verrez dans la section suivante.

Facteurs de risque et prévention

Conseils préventifs pour limiter l’usure

Adoptez une hygiène buccodentaire adéquate. Cela consiste notamment à vous brosser quotidiennement et doucement les dents.

Évitez les mouvements de va-et-vient violents qui usent la base des dents. Abstenez-vous également de brosser vos dents trop souvent. Cela entrane une incidence des contacts qui n’est pas bon pour la dentition.

Évitez la consommation d’aliments acides en trop grande quantité. Il en est de même pour les boissons acides comme les sodas et les jus de fruits. Limitez également les boissons gazeuses comme le coca-cola.

Ne donnez pas de sucettes à sucer à vos enfants. En effet, le contact du sucre est beaucoup trop long en bouche.

Si quelqu’un vous donne 10 bonbons, il vaut mieux les manger d’un seul coup au lieu d’en prendre un toutes les heures. En effet, votre bouche restera acide trop longtemps. Résultat : la salive n’effectuera pas son travail de reminéralisation qui lui prend environ 2 heures.

Il est donc important d’effectuer des périodes de jeûne entre les prises alimentaires.

Autre conseil préventif pour limiter l’usure dentaire : protégez vos dents en portant des gouttières durant la nuit en cas :

    • de grincement
    • de l’abrasion

Diagnostiquer l’usure dentaire : les signes et symptômes à surveiller

Un dentiste effectuant un diagnostic dentaire

Un examen dentaire est indispensable afin d’identifier des problèmes d’usure dentaire. Les symptômes sont généralement une sensibilité extrême :

    • au chaud ou au froid
    • aux acides
    • au sucre
    • à la pression

De nombreuses doléances esthétiques peuvent aussi apparaitre.

ExempleLa teinte de la dent change. Elle devient jaune ou translucide.

Examen clinique et imagerie dentaire

Pour diagnostiquer l’usure dentaire, le dentiste examine vos dents visuellement. Il recherchera des surfaces aplaties, une malocclusion dentaire, des fissures ainsi que de petits trous à l’intérieur des dents.

Pendant la prestation dentaire, le dentiste vous posera également des questions sur :

    • vos antécédents médicaux
    • votre pratique de l’hygiène
    • vos médicaments
    • vos habitudes alimentaires

Il effectuera des radiographies afin d’évaluer l’étendue de l’usure dentaire.

Il est important de traiter l’usure dentaire, car l’émail ne se régénère pas. Autrement dit, ce qui est perdu est perdu.

Pour être sûr de traiter efficacement un problème d’usure dentaire, il est indispensable d’identifier sa cause exacte. D’où l’importance de consulter un professionnel. Votre dentiste sera en mesure de vous proposer une solution de restauration dents usées parfaitement adaptée.

Il usera notamment des techniques les plus modernes afin de vous garantir d’excellents résultats.

Techniques modernes de restauration dentaire

Un dentiste qui utilise une technologie moderne

En dentisterie moderne, des avancées technologiques innovantes permettent aujourd’hui d’effectuer une réparation dentaire non invasive, pérenne et esthétique.

Présentation des méthodes innovantes

Les techniques modernes de restauration dentaire les plus courantes sont :

    • l’imagerie numérique
    • les scanners intra-oraux
    • la conception par ordinateur

L’imagerie numérique et les scanners intra-oraux permettent aux chirurgiens dentistes de réaliser des empreintes plus lisibles et plus précises.

La conception par ordinateur facilite la conception de restauration dentaire sur mesure, avec :

    • une précision extraordinaire
    • une rapidité exceptionnelle

En une seule séance, non seulement la dent est restaurée, mais elle retrouve aussi sa solidité et sa naturalité.

Facettes dentaires : esthétique et fonction

Les facettes dentaires sont de fines coquilles en porcelaine collées sur la surface de la dent usée. Elles corrigent plusieurs problèmes esthétiques, notamment les :

    • fissures
    • taches
    • dents ébréchées

Les facettes dentaires vous permettent donc de retrouver esthétique et fonction. Leur durée de vie varie de 10 ans à 20 ans.

Description du processus de pose de facettes

Une femme qui veut se faire poser des facettes dentaires

Avant toute chose, le dentiste prépare les dents. Une fois ceci fait, il procède à la pose des facettes dentaires.

Lorsque les facettes sont prêtes et collées, le dentiste effectue les finitions nécessaires afin de garantir :

    • un aspect naturel
    • une sensation confortable

Bon à savoir : cette technique de restauration des dents usées est très peu invasive.

Bénéfices et limites de cette solution

Les facettes dentaires en porcelaine sont particulièrement esthétiques. Elles permettent de corriger toutes sortes de défauts.

La pose de facette dentaire requiert cependant une préparation des dents irréversible. Cela signifie que ce processus est un engagement à long terme.

Les facettes dentaires sont robustes et durables. Toutefois, elles peuvent se casser ou se détacher en cas de mastication excessive ou d’entretien inapproprié. Il suffit alors :

    • de la refabriquer
    • de la repositionner.

Couronnes et onlays : restaurer la forme et la force

En dentisterie cosmétique, les technologies avancées permettent aux chirurgiens dentistes d’effectuer une dentisterie réparatrice de qualité, avec des résultats cliniques et esthétiques.

Explication des différents types de couronnes

Les couronnes en porcelaine sont des coiffes entières qui enveloppent complètement la dent. Elle la protège de son milieu extérieur et lui confère une meilleure résistance aux pressions importantes exercées lors de la mastication.

L’épaisseur de la couronne est plus importante que celle de la facette. Résultat : elle camoufle davantage les défauts inesthétiques de la dent.

La couronne est donc un choix approprié lorsque la dent est fortement usée ou abîmée.

Pour information : Il existe aujourd’hui des couronnes en métal.

Les onlays comme alternative préservatrice de la structure dentaire

Une dentiste qui explique à son patient les onlays

Les inlays ou onlays sont des petites pièces en céramique fabriquées directement lors de la séance dentaire. Ils reconstruisent les dents en une seule séance, avec une résistance et une esthétique similaire à la dent naturelle.

Facette dentaire, pose de couronne, inlay-onlay… Il existe aujourd’hui différentes techniques modernes de restauration des dents usées. Le choix dépend de vos préférences personnelles. Il tient également compte des recommandations de votre dentiste.

La prise en charge d’un patient passe par plusieurs étapes que nous allons immédiatement découvrir.

Prise en charge globale du patient avec dents usées

Évaluation complète de la bouche et des dents

Durant cette évaluation complète, le dentiste effectue :

    • un examen clinique visuel des dents, des gencives et de la mâchoire
    • un examen radiologique complémentaire

Il examine également les facteurs de risque qui contribuent à l’usure dentaire.

Parmi les facteurs de risque figurent :

    • le bruxisme ;
    • les mauvaises habitudes alimentaires ;
    • les problèmes de mâchoire ;
    • le stress.

Approche personnalisée du traitement

Le dentiste établit un plan de traitement personnalisé selon les besoins spécifiques retenus.

Autant que possible, les traitements seront conservateurs afin de garder la structure dentaire naturelle au maximum.

Les restaurations appropriées seront collées sur les dents usées. Les professionnels des soins dentaires les appellent « inlay », « onlay », « facette » et « couronne ».

Dans certains cas, une extraction dentaire est recommandée (surtout lorsque la dent est trop abîmée. Pour restaurer l’esthétique, des implants sont posées.

Suivi post-traitement et maintien des résultats

Une patiente qui vient pour un suivi après restauration de ses dents

Vos dents ont été enfin restaurées ! Afin de maintenir des résultats pérennes, quelques suivis post-traitement sont à respecter :

    • Planifiez des visites de suivi régulières chez votre dentiste (environ tous les 9 mois).
    • Adoptez une hygiène buccodentaire complète, biquotidienne, douce et consciencieuse.
    • N’oubliez pas d’utiliser des gouttières de protection ou une plaque occlusale pour réduire l’effet des dents qui grincent.

Soyez également attentif à votre alimentation et à la fréquence de vos prises alimentaires.

La restauration des dents usées a un coût. Les détails sont dans le prochain paragraphe !

Coûts et considérations financières des traitements restaurateurs

Le coût de ces interventions varie en fonction :

    • de la complexité du cas ;
    • du nombre de dents à restaurer.

D’une manière générale, le prix oscille entre 500 euros et 900 euros.

Précision : Les prix des couronnes dentaires (en résine composite ou autre matière) et des facettes dentaires sont à peu près similaires. Il est donc nécessaire de demander un devis complet avant d’effectuer le traitement global nécessaire.

Options de financement et couverture d’assurance

Il existe des options de financement pour vous aider à couvrir les coûts de ces traitements dentaires, dont :

    • les paiements échelonnés
    • le prêt à faible taux d’intérêt

L’une comme l’autre vous permettent de bénéficier d’un soin de réhabilitation dentaire complet.

Grâce à un devis, vous pourrez vérifier les détails de votre couverture auprès de votre compagnie d’assurance avant de commencer le traitement.

Conclusion

Un patient chez un dentiste pour une restauration dentaire

L’usure dentaire n’est pas une fatalité. Aujourd’hui, des techniques de dentisterie préventive et réparatrice modernes permettent de restaurer des dents usées avec un résultat exceptionnel. Encore faut-il choisir le bon traitement ! D’où l’intérêt de consulter un dentiste. Bien évidemment, cela nécessite un certain budget.

Foire aux questions

Quelles sont les causes principales de l’usure dentaire ?

Les causes principales de l’usure dentaire sont :

    • le bruxisme
    • l’acidité buccale
    • les mauvaises habitudes alimentaires
    • un nettoyage dentaire excessif
    • l’utilisation de produits abrasifs
    • les problèmes d’occlusion
    • certains médicaments
    • certains comportements

Aussi appelé « serrement de dents », le bruxisme est l’une des causes principales de l’usure dentaire.

L’exposition fréquente des dents aux acides affaiblit l’émail, entrainant ainsi une usure prématurée.

Un brossage excessif (trop souvent et trop fort, avec une mauvaise technique) favorise également ce problème d’usure.

Vous utilisez des produits abrasifs pour obtenir des dents blanches ? Fausse bonne idée ! Ces produits érodent l’émail dentaire.

Un déséquilibre dans l’occlusion, appelé malocclusion, entraine aussi une usure anormale des dents (et ce, de façon inégale).

Certains comportements engendrant des vomissements à répétition participent à ce phénomène. Les médecins appellent cela « attrition ».

Certains médicaments (notamment les antidépresseurs) ont comme effet secondaire la xérostomie ou « syndrome de la bouche sèche ». La salive n’effectue plus son rôle de reminéralisation, favorisant ainsi l’usure des dents.

Quels sont les signes indiquant que mes dents sont usées ?

La sensibilité dentaire fait partie des premiers signes indiquant une usure des dents. Lorsque l’émail disparaît, des sensibilités au chaud, au froid, au sucré et aux acides se manifestent. Suite à l’usure dentaire, les dents peuvent également paraître aplaties ou ébréchées.

Dans certains cas, les bords de l’émail deviennent irréguliers. Ils peuvent s’effriter ou se cacher.

Autre signe indiquant que les dents sont usées : leur transparence due à la perte de l’émail. Vous apercevrez même la dentine sous-jacente. En effet, les dents deviennent :

    • de plus en plus jaunes
    • de plus en plus opaques

L’usure dentaire excessive ou prématurée entraine une diminution de la longueur et de la hauteur de la dent. Des problèmes esthétiques peuvent alors se manifester. S’ajoutent à cela des soucis d’inconfort entraînant des douleurs musculaires au niveau des articulations temporomandibulaires.

La restauration des dents usées a-t-elle un impact sur ma santé globale ?

La restauration des dents usées a effectivement un impact sur la santé globale. En effet, une usure peut provoquer des douleurs lors de la mastication. Elle engendre alors des problèmes d’alimentation.

La restauration des dents usées a donc un impact positif puisqu’elle :

    • améliore la fonction masticatoire
    • réduit la sensibilité dentaire
    • prévient les complications dentaires
    • améliore l’esthétique dentaire
    • prévient les problèmes de mâchoire

Ce type de soin contribue à une meilleure santé dentaire, à une meilleure santé générale ainsi qu’à une meilleure santé physique et psychique.

Consulter un dentiste pour évaluer et traiter toute usure dentaire est donc un pas de plus dans le développement de votre personnalité.

En savoir plus

https://www.notretemps.com/sante-bien-etre/medecine/dents-abimees-les-solutions-pour-reparer-17606

https://www.information-dentaire.fr/actualites/usures-localisees-et-approche-pluridisciplinaire-minimalement-invasive/

Retour en haut