La Clinique du Sourire

Blanchiment dentaire esthétique : efficacité optimale

Vous cherchez à avoir un sourire lumineux ? Le blanchiment dentaire esthétique est la solution idéale pour y parvenir.

Différentes techniques variées sont utilisées aujourd’hui pour obtenir des résultats optimaux. Toutefois, pour un traitement sûr et sans risque, il est important de prendre conseil auprès de professionnels.

En effet, toutes les dents ne peuvent pas être éclaircies de la même manière. Découvrez alors dans cet article toutes les options possibles en matière de blanchiment dentaire.

Comprendre le blanchiment dentaire esthétique

Le blanchiment dentaire esthétique est une procédure non-invasive conçue pour les dents décolorées afin :

    • d’éclaircir leur couleur
    • d’améliorer leur luminescence

Il s’agit d’une des solutions permettant d’avoir un sourire radieux.

Principes et fonctionnement du blanchiment dentaire

Les dents avant et après un blanchiment dentaire

Le principe de l’éclaircissement dentaire repose sur l’utilisation de produits chimiques comme le peroxyde :

    • d’hydrogène
    • de carbamide

Ces composés pénètrent dans l’émail et réagissent avec les molécules responsables des tâches dentaires. Ils oxydent les pigments à l’origine de la coloration, les décomposant en fragments tout petits et moins colorés.

Cela conduit progressivement à un éclaircissement de la dent, lui redonnant un aspect :

    • plus blanc
    • plus éclatant

Il est cependant essentiel de savoir que les concentrations doivent être ajustées pour une efficacité et une sécurité optimales. Les gels utilisés sont spécifiques à l’usage dentaire.

Le blanchiment dentaire cosmétique vise à rétablir la blancheur des dents. Durant tout le processus de traitement, il est important de protéger l’émail.

Indications et contre-indications

L’éclaircissement dentaire est très efficace sur les tâches causées par la consommation de :

    • café
    • thé
    • vin rouge

Cependant, cela est surtout vrai lorsque ces colorations sont légères et modérées. L’éclaircissement est particulièrement adapté aux dents jaunes. En effet, ces pigments sont très faciles à oxyder contrairement aux pigments gris.

Ainsi, ce traitement est contre-indiqué pour :

    • des dents fortement restaurées et décolorées par des produits de restauration
    • des personnes avec des couronnes ou des dents trop colorées avec les antibiotiques de type tétracycline

Certains patients ont des sensibilités dentaires accrues. Leur couche d’émail est tellement fine que la dentine est très réactive aux traitements. Il est donc préférable de consulter à tout moment un dentiste pour évaluer la faisabilité du blanchiment dentaire.

Le blanchiment esthétique dentaire est un traitement non-invasif permettant d’éclaircir la couleur des dents et d’améliorer leur luminescence.

Ce processus repose sur certains principes que nous avons vus précédemment. Pour votre sécurité, il est essentiel de connaître les contre-indications à ce traitement.

Voyons maintenant les méthodes professionnelles de blanchiment dentaire à votre disposition.

Les méthodes professionnelles de blanchiment

Une prestation de blanchiment dentaire esthétique au sein d'un cabinet dentaire

Le blanchiment des dents en cabinet dentaire est réalisé sous le contrôle d’un professionnel de santé afin de garantir un résultat :

    • optimal
    • pérenne

Blanchiment en cabinet dentaire

La séance au cabinet dentaire est réalisée bien évidemment par un professionnel. Ce process offre des résultats rapides et efficaces grâce à l’utilisation de concentrations plus élevées de peroxydes :

    • d’hydrogène
    • de carbamide

Une lumière spéciale, une lampe ou un laser active les agents blanchissants.

Pour ce faire, le dentiste commence par protéger les gencives et les tissus mous. Ensuite, il applique le gel d’éclaircissement dentaire sur les dents. Ce gel est activé par une lumière spéciale ou par un laser qui accélère le processus d’éclaircissement.

Le traitement peut nécessiter une ou plusieurs sessions en fonction :

    • de la gravité des tâches dentaires
    • des objectifs esthétiques du patient

Chaque séance de blanchiment dure entre 30 minutes et une heure. Une fois le traitement terminé, le résultat sera évalué. Ensuite, le patient et son dentiste discutent des mesures à prendre pour entretenir et prolonger l’éclaircissement dentaire.

Les kits de blanchiment à domicile prescrits par un dentiste

Une personne qui utilise une gouttière de blanchiment dentaire

L’utilisation d’un kit blanchiment dentaire à domicile est une alternative pouvant être prescrite par le dentiste. Ces derniers sont certifiés afin de garantir leur innocuité.

Les gels de blanchiment utilisés présentent une formule plus douce, mais très efficace. En effet, le produit peut aller en profondeur.

Le rôle crucial du dentiste est :

    • l’établissement d’un bon diagnostic
    • l’accompagnement dans le traitement

Ces kits professionnels à domicile permettent de réaliser le traitement d’éclaircissement dans le confort du foyer.

Le patient peut bénéficier des conseils et des recommandations d’un professionnel. Comment cela fonctionne-t-il ? Le dentiste réalise des empreintes dentaires pour fabriquer des gouttières sur mesure. Celles-ci vont s’adapter parfaitement aux dents du patient.

Ensuite, le dentiste lui fournit un kit de blanchiment comprenant les gouttières et les gels d’éclaircissement dentaire. Ceux-ci sont mis chaque nuit dans les gouttières qui sont portées toute la nuit. Cette méthode permet d’obtenir des résultats optimaux.

Les méthodes professionnelles de blanchiment sont généralement des traitements en cabinet dentaire. Ils sont ainsi réalisés par un dentiste, mais peuvent aussi être effectués à domicile.

Sachez qu’il existe cependant des techniques de blanchiment non professionnelles.

Techniques de blanchiment dentaire non professionnelles

Un kit de blanchiment dentaire en vente libre

Se blanchir les dents à domicile sans prescription ni supervision par un dentiste demande prudence, car :

    • les produits blanchissants ne sont pas forcément certifiés
    • il existe une grande variété de produits dont l’efficacité peut être complètement aléatoire

Produits de blanchiment en vente libre

Les produits de blanchiment en vente libre sont largement disponibles. Vous pouvez en trouver dans les pharmacies, les supermarchés et en ligne.

Leur acquisition ne nécessite pas de prescription médicale.

Ils existent d’ailleurs dans différents formats :

    • des bandes et des stylos de blanchiment
    • des pattes de dentifrice blanchissantes
    • des rince-bouches blanchissants

Les bandes de blanchiment sont de minces bandes adhésives contenant un gel d’éclaircissement dentaire. Elles doivent être collées sur les dents. Leur usage se fait chaque jour et la durée du traitement varie d’une à deux semaines.

Les stylos ont une pointe applicatrice qui permet de déposer le gel de blanchiment avec précision sur les dents. Ils sont pratiques et offrent rapidement des résultats. De plus, ils peuvent compléter l’éclaircissement réalisé par des professionnels.

Les pattes de dentifrice blanchissantes se trouvent dans certains dentifrices. Elles contiennent des agents abrasifs et chimiques. Parmi ces derniers, le péroxyde d’hydrogène aide à éliminer progressivement les tâches. Ainsi, vous allez avoir des dents plus blanches.

Les rince-bouches, quant à eux, sont des solutions liquides contenant des agents blanchissants. Leur utilisation quotidienne aide à maintenir les dents blanches.

Remèdes naturels et risques associés

Un brossage dentaire au charbon

Attention, certains remèdes dits naturels, promus comme des alternatives au blanchiment dentaire, peuvent être dangereux. Vous avez par exemple le :

    • bicarbonate de soude pouvant abraser les dents
    • charbon actif qui va éliminer les taches dentaires
    • citron qui va éroder l’émail et créer des usures qui sont dangereuses pour la dent.

Faites aussi attention aux agents abrasifs, car ils élimineront une partie de l’émail.

Sachez que ce dernier ne se régénère pas, donc ce qui est perdu l’est définitivement. Plus l’émail s’amincit, plus la dent paraît jaune. Cela est dû à la dentine sous-jacente à l’émail, un tissu vivant de couleur ivoire.

Évitez donc ces méthodes dites naturelles de blanchiment dentaire. Elles sont dangereuses et ne sont pas des alternatives sécuritaires.

Il existe beaucoup de produits de blanchiment dentaire en vente en ligne. Ils permettent d’effectuer le traitement soi-même sans prescription ou supervision. Cependant, faites attention à bien choisir les options sans risque pour vos dents.

Maintenir ses dents blanches après le traitement nécessite de prendre certaines précautions. Nous allons les découvrir dans la prochaine section.

Maintenir des dents blanches après un blanchiment

Avoir enfin les dents blanches est un sentiment de sécurité et de grande beauté. Pour préserver cette esthétique et cette santé dentaire, nous allons voir quels sont les conseils appropriés.

Hygiène dentaire et régime alimentaire

Des produits alimentaires colorants à éviter après un blanchiment dentaire esthétique

Tout d’abord, il faut garder la bouche saine grâce aux soins esthétiques quotidiens. Il est essentiel d’adopter un brossage dentaire doux, long et précis, tout :

    • en effectuant les bons gestes pour protéger les dents
    • en utilisant les bons produits pour les garder éclatantes

Bien nettoyer les espaces interdentaires est également important. Utilisez éventuellement un rince-bouche antibactérien ou contenant des agents blanchissants.

En ce qui concerne le régime alimentaire, évitez tout aliment pouvant colorer les dents comme le :

    • curcuma
    • café
    • thé
    • vin rouge

Évitez aussi tous les sodas foncés et surtout le tabac. Il s’agit du pire ennemi de la dent blanche.

Par ailleurs, il est important de privilégier des aliments riches en fibres. Ceux-ci vont aider à nettoyer la surface dentaire et à stimuler la production de la salive. Celle-ci va neutraliser les acides et protéger l’émail.

Produits et techniques de retouches

Pour prolonger la blancheur des dents et l’éclat après un blanchiment, plusieurs produits et techniques de retouches sont utilisables. À domicile, vous pouvez utiliser un stylo blancheur pour blanchir vos dents. Il permet d’appliquer précisément à la surface des dents un produit légèrement éclaircissant.

Ces petites retouches, entre les visites chez le dentiste, permettent de garder quotidiennement les dents blanches. Les dentifrices contenant du peroxyde d’hydrogène peuvent également contribuer à maintenir les effets de l’éclaircissement dentaire.

Il est important de suivre les instructions du praticien. Sachez aussi qu’un éclaircissement dentaire peut être renouvelé à plusieurs reprises. Cela permet de maintenir des dents blanches et en bonne santé tout au long de la vie.

Une bonne hygiène dentaire est vraiment une priorité après un traitement. Une alimentation appropriée est également de rigueur. Évitez tous les aliments pouvant colorer vos dents.

Vous trouverez sur le marché des produits de retouches. Vous pouvez les utiliser, mais avant de les acheter, demandez toujours conseil à votre dentiste.

Foire aux questions

Le blanchiment dentaire est-il sans danger pour l’émail ?

Si l’éclaircissement dentaire respecte l’émail et est suivi correctement, il est sans danger. Il doit être effectué sous la supervision d’un professionnel qualifié.

Toutefois, un usage excessif ou non réglementé de produits de blanchiment peut affaiblir et amincir l’émail. Cela va entraîner des problèmes de sensibilité dentaire ou de recoloration de ce dernier.

Les résultats du blanchiment dentaire sont-ils immédiats ?

Les résultats de l’éclaircissement dentaire sont rapides et visibles. La première séance peut être effectuée en moins d’une heure chez le praticien.

Pour maintenir le résultat à domicile, il est conseillé :

    • d’utiliser des gouttières adaptées
    • d’effectuer des séances nocturnes pendant plusieurs jours

Cela permet d’obtenir un résultat plus approfondi et plus pérenne.

Combien de temps durent les résultats d’un blanchiment dentaire ?

La durée des résultats d’un blanchiment dentaire varie en fonction de plusieurs facteurs dont les habitudes alimentaires. Le tabac est l’ennemi numéro un ainsi que les boissons ou les aliments très tanniques.

Parmi eux, il y a le vin rouge, le café et le thé ainsi que les fruits rouges :

    • la myrtille
    • la betterave
    • le curcuma

Le blanchiment dentaire esthétique dure généralement entre un et trois ans. Cette durée peut être prolongée sur plusieurs années avec :

    • un entretien régulier chez le dentiste
    • l’utilisation de produits de blanchiment certifiés à domicile

Le blanchiment dentaire est-il douloureux ?

Suite à un blanchiment dentaire, certaines personnes ressentent une sensibilité accrue de leurs dents. Cette dernière est temporaire. Elle peut se produire pendant le traitement et peut durer quelques jours après. Elle reste généralement légère et disparaît spontanément.

Des produits dentaires spécifiques peuvent être prescrits par le dentiste pour soulager cette sensibilité.

Y a-t-il des restrictions alimentaires après un blanchiment dentaire ?

En matière d’alimentation, les aliments à forte pigmentation sont à éviter. Idem pour les boissons très colorantes qui ont un impact sur l’éclaircissement dentaire. Il est aussi important d’éviter :

    • le café, le thé, le vin rouge
    • les fruits rouges et la betterave

Attention aussi au citron qui va attaquer l’émail à cause de son acidité. Il est également conseillé de s’abstenir de fumer. En effet, la nicotine pénètre dans la dent et la rend toute grise.

Quel est le coût moyen d’un blanchiment dentaire esthétique ?

Le coût moyen d’un éclaircissement dentaire va varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment :

    • la méthode de traitement utilisée
    • le niveau de gravité des tâches dentaires
    • la durée du traitement d’éclaircissement

En moyenne, le coût d’un blanchiment dentaire en institut (cabinet) varie entre 300 et 1 000 euros. Des kits de blanchiment à domicile non recommandés par le dentiste sont disponibles. Ils sont à acheter sur Internet, mais sans aucune garantie d’efficacité.

Le blanchiment dentaire peut-il provoquer des sensibilités dentaires ?

Le péroxyde, agent blanchissant majeur, peut effectivement provoquer des sensibilités durant la durée du traitement. Cette intensité varie en fonction de :

    • la concentration du péroxyde
    • la sensibilité du patient

Des soins spécifiques peuvent être adoptés pour réduire les sensibilités dentaires pendant et après le traitement. Toutefois, tout rentre généralement dans l’ordre quelques jours après l’arrêt de celui-ci.

En savoir plus

https://www.white-care.com/mag/blanchiment-dentaire/faut-aller-dans-institut-beaute-blanchir-dents/

https://www.lejsl.com/brand-content/2023/08/09/blanchiment-dentaire-en-turquie-cosmedica-dental

Retour en haut