La Clinique du Sourire

Blanchir une dent dévitalisée : les techniques efficaces

Vous vous demandez s’il est possible de blanchir une dent dévitalisée ? La réponse est OUI !

Une dent est dévitalisée lorsqu’elle perd la vie. Elle arbore une coloration sombre qui affecte l’esthétique du sourire.

Heureusement, il existe des techniques de blanchiment spécifiques pour :

    • rendre plus blanche cette dent dévitalisée
    • restaurer son apparence naturelle

Dans cet article, vous allez découvrir tout ce qu’il faut savoir sur le processus de dévitalisation ainsi que les solutions à préconiser pour blanchir les dents.

Comprendre la dévitalisation dentaire

Une dent dévitalisée est une dent qui a perdu la vie. La dévitalisation dentaire est plus connue sous le nom de « traitement endodontique ». Il consiste à enlever tout le paquet vasculonerveux qui nourrit la dent. Cela inclut :

    • les vaisseaux sanguins
    • le nerf dentaire

Qu’est-ce qu’une dent dévitalisée ?

Une opération de dévitalisation dentaire

Une dent a bien été dévitalisée lorsqu’elle n’est plus :

    • innervée
    • nourrie par le système sanguin

La dévitalisation d’une dent est nécessaire lorsque la pulpe dentaire est :

    • infectée
    • endommagée

Une infection résulte d’une carie importante qui vient pénétrer la pulpe dentaire. Cela génère des douleurs insupportables. L’acte de la dévitalisation permet alors à la dent de retrouver de la plénitude.

La pulpe dentaire peut être endommagée à cause :

    • d’un choc
    • d’une fracture

Dans les deux cas, le système vasculonerveux de la dent se retrouve exposé. Il va alors se nécroser. À ce moment-là, la dévitalisation est indispensable afin de garder la dent dans l’arcade dentaire.

Précision :

La dévitalisation d’une dent nécessite parfois un traitement esthétique. En effet, une dent dévitalisée va agir comme si elle était momifiée. Avec le temps, elle devient fragile et cassante. D’où l’intérêt de la sécuriser par la pose d’une couronne dentaire.

Une dent dévitalisée peut aussi changer de couleur. Vous observerez notamment des dents grisâtres ou noires. Dans ce cas-là, un traitement esthétique s’impose.

Les conséquences esthétiques d’une dent dévitalisée

Des dents dévitalisées

Avec le temps, les dents dévitalisées :

    • deviennent plus fragiles
    • changent de couleur

Concrètement, une dent dévitalisée arbore une teinte grisâtre ou jaunâtre, ce qui devient inesthétique, surtout pour les dents visibles du sourire.

Pour restaurer vos dents dévitalisées, deux solutions principales s’offrent à vous :

    • la séance de blanchiment interne
    • la pose de couronne

Considérée comme une technique de blanchiment externe, la couronne dentaire protège en même temps la dent de la fracture. Aussi, elle redonne à la dent morte une teinte :

    • claire
    • lumineuse
    • blanche

Les dents dévitalisées ne sont pas une fatalité. Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions esthétiques permettant de venir à bout de ces pathologies dentaires.

Les conseils d’un chirurgien-dentiste vous seront utiles pour choisir la meilleure option de traitement. Il suffit de prendre rendez-vous.

Voyons d’ailleurs les différentes techniques de blanchiment pour les dents dévitalisées.

Les techniques de blanchiment pour dents dévitalisées

Technique pour blanchir une dent dévitalisée

Avant de restaurer une dent dévitalisée, qui a changé de couleur, le dentiste procède à un blanchiment interne. Ce traitement rend la dent plus blanche, et ce, à partir de sa base.

Lorsqu’une dent est dévitalisée, la couronne change en effet de couleur. Il en est de même pour la racine. La gencive, elle, devient transparente, laissant ainsi apparaître un arc marron grisâtre.

Pour venir à bout de ces colorations de la dent et obtenir la teinte désirée, il est indispensable de réaliser un blanchiment dentaire interne.

Blanchiment interne : déroulement et efficacité

Le blanchiment interne traite l’intérieur de la dent. Qu’il s’agisse de la canine ou de l’incisive supérieure (ou d’une autre type de dent), la procédure reste la même :

    • appliquer un produit de blanchiment à l’intérieur de la dent
    • sceller la cavité pour empêcher les fuites

Pour garantir son efficacité, un processus de blanchiment interne s’étalera sur plusieurs séances. Comme le produit de blanchiment doit pénétrer en profondeur à l’intérieur de la dent, il faudra le remplacer au moins à deux, voire à trois reprises.

L’objectif est d’éclaircir :

    • la couronne
    • la base coronaire de la racine

Alternatives au blanchiment interne

L'application d'un produit de blanchiment sur une gouttière dentaire

Une fois l’éclaircissement dentaire interne réalisé, il est possible de blanchir la dent de l’extérieur à l’aide d’une gouttière dentaire. Cette dernière permet au produit de blanchiment d’agir des deux côtés sur les dents qui viennent d’être dévitalisées.

Le traitement de blanchiment dentaire est terminé, mais n’est pas efficace à 100% ? Bonne nouvelle ! Vous pouvez continuer d’améliorer l’apparence de la dent en masquant les colorations résiduelles. Cela passe par la pose :

    • de couronne dentaire
    • d’onlay dentaire
    • de facette dentaire

Tout comme la dent, le sourire retrouve alors :

    • toute sa splendeur
    • toute sa luminosité
    • tout son savoir-être

Seul un chirurgien-dentiste expert sera en mesure de vous orienter vers la solution de dévitalisation dentaire la mieux adaptée à votre cas. D’où l’intérêt de vous adresser à ce professionnel.

En effet, un rendez-vous de consultation auprès d’un cabinet dentaire s’avère toujours indispensable dès lors que vous constatez des pathologies dentaires.

Dans la prochaine section, découvrez les précautions à prendre avant un traitement de blanchiment dentaire.

Les précautions à prendre avant le blanchiment

Un produit de blanchiment interne peut parfois créer des rhizalyses au niveau de la racine de la dent. Avant de commencer à traiter, il est donc indispensable de prendre rendez-vous dans un cabinet dentaire. La mission du dentiste consiste à vérifier l’herméticité de l’obturation radiculaire.

Consultation préalable avec un professionnel

Une consultation chez le dentiste avant un blanchiment dentaire

Lors du rendez-vous, le chirurgien-dentiste va :

    • déterminer les indications du blanchiment dentaire
    • prendre la décision thérapeutique
    • trouver les solutions pour éclaircir vos dents
    • établir si la dévitalisation est vraiment nécessaire

Contre-indications et limites du blanchiment dentaire

Le blanchiment interne a ses limites lorsque :

    • les dents sont très fragilisées
    • la couleur de la dent est due à des médicaments

Certes, un traitement de blanchiment dentaire s’avère efficace pour soigner une dent dévitalisée. Toutefois, il risque de ne pas être suffisant.

Dans ce cas-là, il est possible d’envisager des solutions de restauration dentaire esthétique. Elles permettent d’ajuster l’aspect blanc naturel de la dent.

Il existe aussi des cas particuliers de contre-indications comme :

    • la grossesse
    • la limite d’âge

En effet, il est impossible de réaliser des traitements de blanchiment interne sur une dent immature. Pour garantir l’efficacité de cette technique, il faut que la racine des dents soit :

    • solide
    • réceptive au traitement de blanchiment dentaire

Avant d’entamer un traitement pour blanchir une dent dévitalisée, demandez l’avis de votre dentiste. En fonction du cas, il vous proposera les meilleures solutions. Aussi, il vous accompagnera du début jusqu’à la fin de la procédure.

Ça y est, votre traitement de blanchiment pour dents dévitalisées est terminé. Dans le prochain paragraphe, retrouvez les gestes à adopter pour garantir la pérennité des résultats.

Conseils et maintenance après un blanchiment dentaire

Un dentiste expliquant les conseils d'entretien après un blanchiment dentaire

Parfois, la dent se recolore à nouveau par l’intérieur après un traitement d’éclaircissement interne.

En effet, la couleur gris-marron provient de la précipitation du fer au niveau des petits capillaires sanguins. Parfois, la mémoire colorimétrique de ce trauma revient. Dans ce cas-là, la meilleure chose à faire est de réeffectuer l’opération.

Suivi dentaire et retouches

Un suivi régulier post-blanchiment permet de voir si des retouches potentielles sont nécessaires pour maintenir l’éclat des dents. Il est indispensable de mettre en place un traitement adapté en fonction de l’évolution de la coloration des dents.

La pose de couronne dentaire s’impose souvent comme la meilleure indication après un blanchiment interne. Elle :

    • aide la dent à retrouver sa couleur d’antan
    • permet de maintenir le résultat sur le long terme

Hygiène bucco-dentaire et habitudes alimentaires

Une dent dévitalisée est naturellement fragilisée. Elle peut facilement être sujette à une inflammation. Il est donc très important de suivre les recommandations suivantes :

    • ne pas mordre à pleines dents dans des choses dures
    • maintenir une hygiène dentaire rigoureuse

Ne pas mordre à pleines dents dans des choses dures

Une femme avec des dents dévitalisées qui mord à pleines dents une tablette de chocolat

Cela inclut les :

    • carottes
    • sandwiches
    • morceaux de chocolat

En effet, une dent dévitalisée n’est plus nourrie. Elle a donc perdu son potentiel de régénération.

Elle s’apparente à un arbre vert nourri par la sève qui devient un arbre mort. Au fil du temps, il sera très :

    • fragile
    • cassant

Le même processus s’applique lorsque les dentistes vont dévitaliser la dent (dents de sagesse, canine ou incisive supérieure)

Maintenir une hygiène dentaire rigoureuse

Cela permet de préserver les résultats du blanchiment dentaire. Il s’avère aussi essentiel d’adopter une prise alimentaire adaptée. Ainsi, il faudra adopter des habitudes un peu différentes.

Conclusion

Le blanchiment d’une dent dévitalisée est un processus délicat, mais réalisable. Il requiert l’expertise d’un chirurgien-dentiste. Grâce aux techniques modernes, ce professionnel de la santé dentaire est capable de redonner à votre sourire son éclat d’antan.

Consultez toujours votre dentiste pour :

    • des conseils personnalisés
    • être sûr que le traitement choisi est le plus adapté à votre situation

Croyez-le ! Avec les bons soins, votre sourire peut continuer à briller de mille feux.

Foire aux questions

Quelles sont les causes d’une coloration de dent dévitalisée ?

Une dent dévitalisée prend des reflets grisâtres ou noirs à cause de :

    • la décomposition des tissus internes
    • l’infiltration des bactéries à l’intérieur de la dent
    • la précipitation du fer dans les globules rouges

Plus explicitement, les caries déclenchent le changement de couleur de la dent.

Les reflets grisâtres ou noirs doivent être éliminés avant de reconstruire la dent et lui redonner un aspect naturel.

Y a-t-il des risques associés au blanchiment d’une dent dévitalisée ?

Les risques associés au blanchiment d’une dent dévitalisée sont les suivants :

    • endommagement des tissus environnants, de la gencive et des racines
    • irritation des gencives
    • apparition d’une rhizalyse dentaire
    • résultat insatisfaisant (car tous les résultats sont irréguliers)
    • dents plus fragiles

Précision :

Une rhizalyse dentaire est due aux produits de blanchiment dentaire qui sont parfois très concentrés. Ils entraînent des dégâts collatéraux au niveau des dents.

Pour effectuer le blanchiment d’une dent dévitalisée, les dentistes font appel à une approche professionnelle.

Le blanchiment d’une dent dévitalisée est-il permanent ?

Le blanchiment interne d’une dent dévitalisée offre des résultats durables. En revanche, il n’est généralement pas permanent. En effet, la dent se recolore avec le temps en raison :

    • des facteurs de vieillissement
    • de sa mémoire colorimétrique

Des retouches périodiques s’avèrent donc nécessaires. Il existe deux options :

    • soit par voie interne (pour réitèrer le traitement)
    • soit le dentiste place une facette, une couronne ou onlay

Que faire si le blanchiment d’une dent dévitalisée ne fonctionne pas ?

Dans le cas où le blanchiment interne de la dent dévitalisée ne fonctionnerait pas, il est possible d’envisager la pose de couronne dentaire en zircone.

La zircone assure le rôle de bouclier opaque. Elle stoppe :

    • le passage de la lumière
    • le gris visible à l’œil nu

Recouvert de céramique translucide, ce matériau redonne à la dent toute sa :

    • luminosité
    • texture
    • blancheur

Il faudra descendre cette couronne en zircone sous la gencive afin de masquer la transparence noire due à la coloration de la racine.

Ce traitement d’esthétique dentaire requiert un travail méticuleux. D’où l’importance de faire appel à un professionnel compétent.

Pourquoi une dent dévitalisée devient noire ?

Une dent dévitalisée devient noire en raison de la décomposition des tissus internes de la pulpe dentaire causée par :

    • l’accumulation des bactéries
    • l’infiltration des pigments ferriques

Cette dernière résulte de la décomposition des globules rouges.

Ces facteurs entraînent une coloration sombre et grise de la dent au fil du temps.

En savoir plus

https://www.santemagazine.fr/sante/sante-bucco-dentaire/soins-dentaires/pourquoi-et-comment-devitaliser-une-dent-891117

https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/dents-dent-devitalisee-danger-sante-3434/

Retour en haut